Géhenne ou le Paradis Perdu

Cet endroit où des damnés subissent le châtiment éternel…
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey, je vous ai manqué ? | Azrael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Archanges
Messages : 27
Date d'inscription : 14/12/2014
MessageSujet: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Ven 19 Déc - 13:30


Les bonnes familles sont pires que les autres
Azrael & Mikaël

Bon... nous y voila. La bestiole censée garder le passage que je venais d'emprunter grognait déjà en me fixant de travers, de ses yeux luisants d'agressivité, mais je l'ignorais complètement dans un premier temps, bien trop occupé à me passer une main sur l'épaule pour virer les plumes s'étant accrochées à mes habits pendant que je rangeais mes ailes. Hah, mais quel accueil... déjà que ce n'était pas de gaieté de coeur que j'avais fais le déplacement en personne, alors si en plus de ça, le seul mot de bienvenue que je recevais se trouvait être le marmonnement d'un chien baveux, j'allais rapidement baisser les bras et rentrer à la maison. Me retrouver dans un endroit pareil me rendait franchement mitigé, mais pour l'instant je préférais garder mes réflexions pour moi, n'étant pas un râleur de nature. Non, parce que de nature, la vérité est que j'étais absolument parfait, puis-ce que tout ce qui provient de la main de Dieu l'est. Après avoir remis mes vêtements en place, je fermais donc simplement une main sur elle-même, en poing, a plusieurs reprise, juste histoire de jauger la force que je pouvais solliciter. Pas terrible... je n'étais clairement pas sur mon terrain de jeu. Les vibrations d'ici ne correspondaient pas du tout à celles qu'il me fallait pour utiliser correctement ma puissance, mais ça, je le savais déjà. J'étais venu en connaissance de cause et j'allais éviter d'engager le combat avec les petits princes de Lucifer sous peine de grandement amocher le corps de mon hôte qui ne méritait pas vraiment ça.

Bref, le Cerbère.

Je m'approchais de la créature d'un pas assuré, le tout en attrapant ma longue queue de cheval rousse que je tirais devant mon épaule pour pouvoir en retirer les plumes restantes, en passant mes doigts dedans avec application. Une fois face au gardien, celui-ci me demanda immédiatement ce que je fichais là, forcément, et je commençais avant tout par lui assurer une chose : je n'avais pas l'intention de causer le moindre problème. Par contre, si cette sale bête commençait à essayer de me mordre, on en reparlerait. « La situation actuelle nous préoccupe aussi, je suis venu chercher des réponses. » Je n'obtins qu'un nouveau grondement menaçant en retour, ce qui me fit automatiquement poser les mains sur mes hanches d'un air blasé. Mais qu'est-ce qu'il était mal élevé,, ce machin, ma parole. Peu importe, avec ou sans permission, le résultat serait le même, puis-ce que j'avais choisi d'entrer aux enfers... c'est donc sans attendre que le Cerbère se décide à me laisser passer ou non que je me remis en route, lui passant simplement devant dans un soupir las. Au fond de moi, je m'attendais à ce qu'il me retienne presque aussitôt que mes jambes se seraient remisent en marche, mais ses yeux ne firent finalement que de me suivre d'un air désapprobateur, me prouvant par là qu'il n'était pas aussi stupide que je l'imaginais et qu'il savait très bien ce qu'il risquait en essayant de s'en prendre à plus fort que lui. « Tu prends des risques, Archange. » Je me retournais légèrement pour l'observer par-dessus mon épaule. « Je te déconseille de t'enfoncer trop loin dans ces lieux. Les temps sont incertains et les hauts rangs des enfers bien agités. » Naturellement... avec la disparition de Lucifer, ça devait être une véritable guerre interne pour obtenir le pouvoir, en ce moment. « C'est bien parce que les temps sont incertains qu'il faut faire quelque chose. » Je lui offris un sourire, puis rejetais mes cheveux débarrassés des plumes gênantes dans mon dos avant de passer la porte pour commencer à déambuler dans les lieux environnants. Nous étions dans les appartements du Roi, ici, alors peut-être que je pourrais y trouver de quelconques informations pertinentes avant d'être dérangé par ceux qui auront été mis au courant de mon arrivée.

_________________

Dei iudicium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Lun 22 Déc - 10:54

Le château de Père était quelque chose de grand, de massif, presque violent et en même temps, vu de l'extérieur, quelque chose de lugubre avec es pierres sombres… mais il aimait la manière dont ledit château se dressait au dessus de tous, comme l'ultime bastion infernal sous les cieux sanglants… De là où était Azrael, porté par les ailes puissante de l'animal de son apanage, le griffon, il observait la ville, pleine de grisaille et dont la masse grouillante n'était qu'un simili de fourmilière vue depuis le toit de ce monde… Le démon avait toujours aimé volé mais n'était pas doué de ce talent par son Père aussi avait il dressé plusieurs de ses griffons symboliques pour qu'ils lui prêtent ses ailes.

Et depuis des milliers d'année, Azrael chevauchait à l'envie ces montures magnifiques et orgueilleuse qui, sur commande des talons du général entama un piqué vers les remparts du château avant de redresser in extermis dans une déferlante de plumes… il reprit de l'altitude avant de finalement se poser en douceur et avec fluidité sur le chemin de ronde avant de commencer à descendre. Son maitre toujours sur son dos, mais la tête haute et le port particulièrement altier, il se laisa descendre jusqu'au passage… taquiner les cerbères était un jeu amusant, sa sœur n'en prendrait pas ombrage. Si ?

Il eut une petite moue, certes, elle lui en voudrait un peu, mais en ce moment, elle aurait autre chose à faire, comme se préparer le terrain pour les élections à venir… même si pour l'ange de la mort, cea ne faisait aucun doute qu'il serait le régent… il sourit à cette idée avant d'entendre une conversation… une voix qu'il connaissait bien… ou du moins, une voix qu'il avait déjà entendu malgré lui… petit sourire mépriant au coin des lèvres… enfin, il se décida à prendre l aprole, mais pas sur un ton amical, certes pas !

« Tiens donc, voilà une éternelle question qui se présente… Qui est comme Dieu ? Je donne ma langue au chat, comme d'habitude, Mickey… Que nous vaut l'honneur de la visite d'un emplumé… pardon, ma langue a fourché, d'un envoyé du Très-Haut et presque tout puissant seigneur Dieu ? »

Ses yeux lançaient des éclairs de colère et le foudroyaient sur place… il n'avait jamais aimé les ange et ne l'avait jamais caché à ceux-ci, bien au contraire… mais bon, s'il était un émissaire, il ne lui arriverait rien de trop fâcheux… c'était normal, non ? Lucifer, Père y avait toujours tenu ! Il eut uin regard plus doux, quoique méprisant avant d'ajouter sur un ton plein de sarcasme mais qui se rapprochait déjà plus du protocole.

« Saint Michel Archange, soyez le bienvenu en enfer ! »

La main droite de dieu… dieu étant droitier, cela signifiait que c'était celui qui torchait le patron d'en haut, non ?

« Quel est le motif de votre venue ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Archanges
Messages : 27
Date d'inscription : 14/12/2014
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Lun 22 Déc - 13:21


Les bonnes familles sont pires que les autres
Azrael & Mikaël

Eh ben dit donc, ils ne perdaient vraiment pas leur temps, par ici ! J'eus à peine le temps de faire cent mètres avant de me faire arrêter par Azrael en personne. Ca devait être une mauvaise blague, parce que je n'avais absolument pas prévu ce genre de rencontre précipitée avec un haut-gradé de sitôt... à croire que ma chance avait tourné dès le moment où je m'étais décidé à quitter la maison. Malgré ma perturbation interne, je tâchais tout de même de rester calme face au démon majeur que mes yeux observèrent avec une neutralité quasi totale derrière mes mèches rougeâtres. J'étais habitué à leur comportement dédaigneux... « Tiens donc, voilà une éternelle question qui se présente… Qui est comme Dieu ? Je donne ma langue au chat, comme d'habitude, Mickey… Que nous vaut l'honneur de la visite d'un emplumé… pardon, ma langue a fourché, d'un envoyé du Très-Haut et presque tout puissant seigneur Dieu ? » Voila, ça commençait déjà fort entre les jeux de mots sur mon nom qui était très bien, au passage et sur l'ironie poussée à son maxima. Je croisais les bras et haussais un sourcil, ennuyé. Même Lucifer n'était pas aussi irrespectueux envers notre père, quand bien même c'est contre lui qu'il était le plus fâché. M'enfin, j'imagine que d'un gamin capricieux ne pouvait découler qu'une lignée encore pire dans la catégorie des pourris-gâtés. L'ange de la mort me fixait méchamment, m'insultant sans doute au fond de lui-même, mais tout ceci ne me fit pas réagir plus que ça, tout simplement parce que je me savais bien au-dessus de son petit jeu immature. À vrai dire, pour être honnête, la méprise allait en fait dans les deux sens... et ce n'est pas parce qu'il me dépassait d'au moins une tête et demie que j'avais à me sentir menacé par son 'auguste' personne. Espèce de Clown, ferme donc ton clapet si c'est pour te ridiculiser de la sorte. Je restais donc simplement passif face à sa véhémence, attendant qu'il se calme et qu'on puisse discuter un minimum, si discussion il y avait moyen d'avoir. « Saint Michel Archange, soyez le bienvenu en enfer !   Quel est le motif de votre venue ? » Ah, eh ben voila, quand même ! Naturellement, le ton de sa voix était loin de refléter de la sincérité, mais je n'en attendais pas trop de la part d'un bouffon des enfers. Je décroisais tranquillement mes bras et finis enfin par afficher un léger sourire au coin de mes lèvres, tout en secouant la tête. « Eh bien bonjour, Azrael. » Je reposais mes yeux sombres sur les siens avec une grande douceur, mais pas la moindre once de bienveillance. Ignorer les paroles d'une personne était la pire insulte qu'on puisse donner à quelqu'un, paraît-il, mais ça avait au moins le mérite de permettre de garder sa dignité et de dire qu'on n'avait rien fait de mal en cas d'accusation. « Mes condoléances pour ton frère. » Mauvaise foi quand tu nous tiens, je n'étais absolument pas attristé par le décès de Belzébuth, mais bon, la bienséance... je savais ce que c'était, moi, au moins. J'étais bien élevé et je ne faisais pas le pitre, MOI. Je finis par soupirer en me passant une main dans les cheveux, basculant le poids de mon corps sur une hanche d'un air nonchalant. « Nous avons été informés par Amélia de ce qui se passait et je me pose tout autant de questions que vous concernant Lucifer, je viens à la recherche de réponses. Dis-moi, tu n'es pas déjà en train de te battre avec les autres pour le trône ? » Un nouveau petit sourire tout aussi amusé qu'écoeuré m'échappa. Dire que tout ce que les démons trouvaient à faire en l'absence de leur créateur, c'était de se tirer dans les jambes pour prendre sa place... ils étaient vraiment d'une bassesse dégoûtante. Dans ces conditions, je n'allais en tout cas pas lui dire que notre père ne donnait plus signe de lui non plus, il n'avait absolument pas besoin de le savoir.

_________________

Dei iudicium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Jeu 8 Jan - 19:23

Si vous croyez que l'archiplumé était le seul à ne pas être ravi de cette rencontre, retournez lire les rps précédents… Azrael était tout sauf ravi, alors qu'il caressait d'une main négligente le bec de son griffon favori du moment… quelle bête majestueuse… il la cajola un peu avant de glisser une main dans les plumes de son encolure et de la laisser là dedans, grattant doucement son cuir au point sensible qui lui faisait ferlmer les yeux de contentement et émette une sorte de puissant ronronnement qui aurait faire trembler les murs d'une petite maison…

Azrael souriait et son sourire mielleux et sans aucune sincérité s'accentua quand il vit le roi des guerrier avec une plume dans le derrière se mettre à sourire… il le détailla se disant que niveau corps, il ne payait pas de mine, enfin bon, il ne s'attendait pas à voir débarquer un être en armure étincelante auréolée de lumière… et à la place ; il y avait ça… enfin, ils devaient manquer de budget là dessus… remarquez, vu l'état de leurs forces sur terre, ils devaient manquer de budget un peu pour tout… ebfrubn il n'allait pas retourner le couteau dans la plaie, l'humanité avait fait son choix depuis longtemps… le mal est tellement beau… il lui fit un clin d'oeil avant de finalement porter la main à son cœur.

« Oh, je te remercie, Parent… la perte de ton neveu nous touche beaucoup, et c'est le Chaos, quant à Père, il reviendra quand il daignera bien revenir… après tout, il est le maître… et il est assez puissant pour s'absenter et revenir sans mal… Quant à Bellie… il est mort comme il a vécu… pitoyablement, enfin, que veux-tu, cher Archange… on ne peut ps tous être un émanation de Père... »

Il eut un petit rire à sa question à moitié dégoutée… il s'approcha d'elle, lâchant le griffon qui le suivit quand même avant de finalement reprendre la parole, sur un ton plein de vie et de jeu…

« Me battre avec mes frères ? Non, non, je ne me bats pas, je n'ai jamais pris goût à la violence… tu le sais… je tue proprement, je ne me bats pas ! Mais si tu aimes ça, je te conseille les arènes, les combats y sont divertissants… et si tu veux des réponses, et bien je vais t'en donner… oui, ma Soeur l'envie sait déjà que tu es là, ce cerbère est le sien comme les autres, non je ne vais pas t'empêcher de fouiner, oui, je peux même t'héberger si tu le demandes poliment. Non, je ne vais pas chercher à te tuer, oui, tu n'es pas le bienvenue, et oui, si jamais tu te mêles trop des affaires des démoins on finira par t'arracher les plumes une par une... »

Oh, ce n'était pas une menace, loin de là, mais il s'attendait à quoi ? Un câlin ? Qu'il aille voir la luxure ! Et il en aurait tout plein !

« Je puis même te donner une escorte si tu le souhaites… mes faucheurs sont les meilleurs... »

Et accessoirement, il pourrait l'avoir à l'œil ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Archanges
Messages : 27
Date d'inscription : 14/12/2014
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Mar 3 Mar - 9:39


Les bonnes familles sont pires que les autres
Azrael & Mikaël

Le plus triste dans tout ça, c'était peut-être de me dire qu'il n'y en avait probablement pas un pour rattraper les autres, ici bas, et que j'allais devoir me réhabituer à cette façon de me faire adresser la parole. Heureusement que ma visite n'était que de courte durée, d'ailleurs, parce que je n'allais pas supporter ces sourires narquois, ni cette manière de former ses phrases indéfiniment. Après avoir lancé un regard au griffon qui suivait fidèlement son maître et qui me fixa d'ailleurs avec une forme de désapprobation dans les yeux, je reportais enfin mon attention sur Azrael lorsqu'il repris la parole. « C'est vrai, tu n'es pas de cette trempe-là... » Puis qu'il donna lui-même des réponses à mes éventuelles questions, écourtant ainsi notre échange de par lui-même. Bon, eh bien ça avait le mérite de confirmer tout ce que je pensais, formidable ! Mon sourire reprit un peu de vigueur sur mon visage lisse, à peu près satisfais. Je devais néanmoins examiner sa proposition concernant l'escorte. « Je te remercie. Vous n'avez pas de crainte à avoir à mon sujet, je ne suis là que pour faire un rapide tour des lieux, aujourd'hui... » On m'attendait effectivement ailleurs et je ne pouvais pas faire mon travail correctement lorsque je me trouvais ainsi plongé aux enfers. Il s'agissait juste de faire un constat et...

Mes sourcils se froncèrent lorsqu'une vague de froid me parcouru des pieds à la tête et je serrais automatiquement le poing à nouveau pour constater que ma force était encore en train de diminuer d'un cran. Si je ne me méfiais pas et que je trainais trop par ici, je sentais que j'allais en prendre pour mon grade d'ici quelques heures, mais ça, Azrael n'avait pas besoin de le savoir. Surtout pas d'escorte, dans ce cas. « C'est aimable de ta part, mais je crois que je m'en passerais pour cette fois. Les faucheuses et moi, on ne s'entend généralement pas très bien... elles sont un peu susceptibles dans leur genre. » Je haussais les épaules en étouffant un rire, puis relevais mes yeux sur ceux de mon interlocuteur, actuellement une quinzaine de centimètres plus grand que moi. Je savais bien que mon hôte pouvait paraître assez peu cliquant au premier abord, mais je m'étais lassé de l'autre grand blond, à force... et lorsqu'on le connaissait un peu, Sôji pouvait se montrer tout à fait surprenant, car il disposait de ressources fabuleuses en lui. Pas étonnant qu'il ait été considéré comme l'un des meilleurs samouraïs de son époque. Oui, définitivement, travailler avec ce garçon, c'était très agréable et différent d'avec Siegfried. « J'aurais une dernière question pour toi, Azrael, si tu veux bien y répondre. » Ce qui me ferait grandement gagner du temps. « Pourrais-tu me conduire à l'un des infectés ? J'aimerais voir ça de mes propres yeux, peut-être que Raphael trouvera la solution à cette maladie. » Si Raph, guérisseur, n'avais pas son habituelle flemme. Je ne sais pas ce qui lui prenait, dernièrement... on aurait presque dit un humain qui venait de subir une rupture amoureuse, alors que ce genre d'émotions n'était pas censées nos constituer.

(désolé pour le retard >< )

_________________

Dei iudicium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   Mer 1 Avr - 9:04

Son Oncle ne resterait pas longtemps, foi d'Azrael… il sourit et regarda ce corps qui semblait être celui d'un gamin… il avait déjà ce nouvel hôte en sainte horreur… il n'avait pas aimé plus que cela le dernier, mais alors celui-ci… enfin bref, de toute façon, vu comment c'était parti, l'échange allait être de courte, trè courte durée… et lui-même ne le prolongerait pas outre mesure. Cet instant n'était plaisant pour personne, et bien que déplaire à Mickey et faire en sorte que son séjour soit le plus pénible possible était quelque chose de tentant… il se fiochait de lui déplaire, il n'était rien qu'un toutou fidèle qui remuait la queue sur commande ! Et puis, lui casser les pieds devrait être instauré omme sport national !

Il souriten entendant sa remarque sur les faucheuses… et il ne put s'empêcher d'avoir un nouveau sourire plein de malice et de jeu. En effet il trouvait cela très amusant, personnellement. Un archange en enfer, ça sonnait comme le début d'une très mauvaise plaisanterie…. Il lui sourit et regarda à nouveau son conle alors qu'il conluait sur l'absence de faucheuses. Un trait d'humour railleur lui vint et il ne put s'empêvher de le lui lancer.

« Oui, oui, je sais que tu n'aimes pas mes faucheuses… c'est pourquoi je n'aurai mis dans ton escorte que des faucheurs… que des mâles… tu préfères des éphèbes sans doute ? »

Il ne put s'empêcher de regarder le jeune hôte d'un regard un rien mauvais avant de finalement se dire qu'il avait peut être tort… peut être devait-il lui sourire davantage et regarder alentour avat de lui susurrer d'un air encore plus mauvais.

« À moins que tu ne préfères les petits garçons... »

Il éclata d'un rire froid avant d finalement rétorquer que l'escore n'était as en option. Ils connaissaient tous les deux la raion de cette éciion, d'abord, ça lui éviterait des ennuis, et ensuite, ça lui permettrait de surveiller l'archange, ils le savaient tous les deux, et syons honnêtes si la situation avait été invere, ils auraient agi de la même manière. Bon, d'un autre côté, il ne l'aurait pas fait sans un minimum d'escorte personelle

« Pour ta .dernière question, mon oncle, je crain que nous ne puissions le permettre… car nous isolons les infectés et si tu les rejoins, alors tu seras confiné au même titre qu'eux…. Le seul que je pourrai, à la limite, aller et venirà sa guise entre la zone des infectés et les autre endroits, bien que ce soit bien sur sous escorte, serait le Grand Médecin Raphael ! Pour des raisons de sécurité je te refuse cet accès… si jamais nous avons besoin d'être du Perché, on vous contactera... »

D'autres demandes ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hey, je vous ai manqué ? | Azrael   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey, je vous ai manqué ? | Azrael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MOC] Les MOC de l'Été 2013 : Tout que vous avez manqué
» Tu m'as manquée |ft Keenan
» Tu m'avais tellement manqué :$ [ feat Lenny]
» votre académie , vous a rapporter combien $$$ !
» J'ai un pseudo à la con, mais je vous prierai de ne m'en tenir grief...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Géhenne ou le Paradis Perdu :: Passage-